Dramaturgies vagabondes, migrations romanesques (Paris, Champion, 2018)

Dramaturgies vagabondes

 

En quoi le théâtre, qui fleurit en plein XVIe siècle pour s’épanouir dans les commencements du XVIIe siècle, de l’âge baroque vers le classicisme, se nourrit-il de la matière des épopées et des romans qui l’ont précédé ? Comment arrive-t-il en même temps à s’inscrire – suivant un mouvement inverse – dans les récits romanesques ? De la transposition sur scène des fictions narratives à l’inclusion du paradigme théâtral dans le roman, de quelle manière le mode dramatique et le mode narratif dialoguent-ils ensemble ? Et où leurs frontières se rencontrent-elles ? Ce recueil, qui rassemble une douzaine de contributions issues d’horizons critiques divers (entre France et Italie, XVIe et XVIIe siècles, théâtre et roman), explore le domaine des interrelations génériques et suit des parcours de migrations et de convergences entre les modes et les genres. Il offre ainsi – à partir d’études de cas précis – un tableau contrasté des influences réciproques et des échanges mutuels entre les deux grandes modalités de la représentation, alliées et rivales à l’époque : le théâtre en pleine ascension et le roman à un moment clé dans l’élaboration de sa poétique.

 

https://www.honorechampion.com/fr/champion/10739-book-08534718-9782745347183.html