«Effacer la terre pour la réécrire correctement»: la neige de Vénus Khoury-Ghata

Vitali ridotto

 

Dans l’œuvre de l’écrivaine francophone libanaise Vénus Khoury-Ghata, la neige est très présente et se charge d’une symbolique changeante mais précise. Métaphore tour à tour du gel familial, de l’émerveillement enfantin, de la feuille blanche de la femme devenue écrivaine, la neige est l’un des ressorts narratifs préférés de «Madame livre». Cet article analyse les facettes multiples qu’acquiert la neige – anagramme de «génie» – dans l’œuvre  de Khoury-Ghata, du point de vue sémantique aussi bien que symbolique.

 

Cliquez ici pour télécharger l'article.

Cerca nel sito