Neige et sports de neige: parcours lexicographiques et terminologiques

Tallarico neige

 

Cet article se penche sur le vocabulaire de la neige dans une optique lexicographique et terminologique. Tout d’abord, nous analysons le traitement du mot neige et de sa famille lexicale (dérivés et composés) dans quelques dictionnaires français du XVIe et XVIIe siècle, avec une attention particulière au Dictionnaire de l’Académie. Ensuite, nous nous concentrons sur l’exemple lexicographique avec neige dans deux ouvrages très différents: le Génie de la langue française de Goyer-Linguet (1846) et le Trésor de la langue française informatisé. Les énoncés que l’on retrouve à l’entrée neige sont révélateurs des corpus sous-jacents et de la prosodie sémantique que mobilise cette unité lexicale. Une exploration d’autres ressources lexicographiques, dont la Base de Données Lexicographiques Panfrancophone (BDLP), nous permet d’apprécier l’importance de l’axe diatopique de la variation pour le réseau synonymique de neige. Lorsqu’il s’agit de langues spécialisées, le mot neige se métamorphose en « terme » et acquiert un sens spécifique dans plusieurs domaines (médecine, télécommunications, etc.). Pour finir, nous nous arrêtons sur la terminologie des sports de neige, telle qu’elle est consignée dans un dictionnaire de spécialité du sport (le DAAFAPS de P. Ligas) et dans le répertoire des néologismes officiels français, FranceTerme.

 

Cliquez ici pour télécharger l'article

Cerca nel sito