Nicolas de Nicolay agent double et géographe dans les Navigations et pérégrinations orientales

Houghton Typ 530.77.606 Le navigationi et viaggi nella Turchia Gentildonna Turca

 

Nicolas de Nicolay, sieur d'Arfeuille, fait partie d’une génération d’agents doubles, hommes aux identités multiples doués d’un talent remarquable pour le dessin, qui se multiplient sous François Ier tout comme sous son rival, l'Empereur Charles Quint. Dans cet article, après avoir comparé la carrière de Nicolay avec celle de Nicolas Denisot, avec qui il est parfois confondu en raison de leur participation commune aux relations franco-anglaises des années 1540 et 1550, nous étudions la représentation (textuelle mais aussi iconographique) de l’Orient ottoman dans Les quatre premiers livres des navigations et pereginations orientales, ouvrage qui nous consigne le récit du voyage entrepris par Nicolay en 1551-1552 dans la suite de l’ambassadeur Gabriel de Luels seigneur d'Aramon. Nous mettrons notamment l’accent sur la manière dont se manifeste dans les Navigations l’esprit d’observation de Nicolay, qui s'exerce sur tous les objets qui l'entourent dans les terres de Soliman le Magnifique, à savoir les costumes (qu'il décrit et dessine), les actions accomplies par les Turcs et par les espions (qu'il déplore) et les paysages, où il retrouve les vestiges de la civilisation ancienne.

 

Scaricare/télécharger PDF

 

Cerca nel sito